Réglementation

AAPPMA de Paladru – Règlement intérieur

Cette réglementation est applicable en plus de l’arrêté préfectoral n° 38-2017-12-21-014 relatif à la pêche au lac de Paladru et de l’arrêté préfectoral n° 2006-08050 relatif à la protection des roselières et à leur classement en réserve  pour toutes espèces de poissons et d’oiseaux.

Ouvertures spécifiques

Truites : du 2ème samedi de février au dernier dimanche d’octobre

Ombles chevalier : .du 2ème samedi de février au dernier dimanche d’octobre

Lavaret : du 2ème samedi de février au dernier dimanche d’octobre

Brochet : Du dernier samedi d’avril au 31 décembre

Tout poisson des espèces désignées ci-dessus, capturé en dehors des périodes autorisées, doit être immédiatement remis à l’eau, et ce, avec un maximum de précaution.

Taille minimum des poissons

Mesurée du bout du museau à l’extrémité de la nageoire caudale, celle doit être alors étalée, pas pliée vers l’arrière.

– Truite : 30 cm.

– Omble chevalier : 30 cm.

– Lavaret : 35 cm.

– Brochet : 60 cm.

Nombre de prises autorisées par journées de pêche

  • Les quotas Salmonidés:
    Quel que soit le mode de pêche, le nombre de captures de salmonidés (truites et ombles chevaliers) et corégones, autorisé par pêcheur et par jour, est fixé à 6 par jour dont 1 truite lacustre dans la limite globale de 200 prises/an
  • Les quotas BROCHETS:
    Quel que soit le mode de pêche, le nombre de captures de Brochets, autorisé par pêcheur et par jour, est fixé à 3 par jour.

Dérogation pour la truite et l’omble chevalier :

Pendant la période d’interdiction du brochet et après l’ouverture de la truite et de l’omble chevalier, la pêche de ces deux espèces est autorisée à la traine, au plombier ou treuil. Cette pêche doit se pratiquer à une distance minimum de 200 m des  rives, zone délimitée et matérialisée par les grosses bouées jaunes définissant le périmètre d’évolution des hors-bords (rf arrêté préfectoral).

Conditions et modes de pêche

Nombre de cannes

Le nombre de cannes autorisées, par pêcheur, du bord ou en bateau, est de trois maximum.

Modes de pêche autorisées :

Pêche à la gambe ou sonde : 18 hameçons maximum en 1, 2 ou 3 fois.

Pêche au coup ou au bouchon classiques.

Pêche à la traîne ou plombier comportant un maximum de 6 leurres et de dimension supérieure à 6 cm.

Pêche à la dandinette et au lancer aux leurres artificiels.

Pêche à la gambe au bouchon : une seule canne par barque et pêche à 15 mètres maximum de la barque.

Pêche avec la carte femme : une seule canne autorisée

– Action de pêche :

Pour la pêche à le traîne, le moteur électrique est autorisé pour déplacer le bateau ( l’usage du moteur thermique est toujours interdit ).

– Interdictions :

Pendant la fermeture du brochet, la pêche au lancer, au leurre, au vif, au poisson mort est interdite           ( traîne autorisée pour truite et omble chevalier ) entre les bouées jaunes, moteur électrique uniquement.

La pêche à la carpe de nuit est interdite sur toute l’étendue du lac de Paladru.

– Pêche du bord :

 En dehors des zones interdites, ( roselières, zones naturelles protégées ) tout mode de pêche à la ligne est autorisé du bord pour les titulaires de la carte réciprocitaire.

Cartes de pêche

Tous les cartes de pêche de l’AAPPMA de Paladru sont délivrés par le garde particulier de la SCI à Paladru et l’office du tourisme de Charavines. Les cartes journalières le sont également chez les dépositaires habituels.

Tout pêcheur doit pouvoir présenter immédiatement son permis et sa carte aux gardes assermentés sous peine d’amende.

Le remplissage du carnet de pêche doit être effectué à chaque prise ( voir article 8 précisé sur chaque carnet de prise ). La présentation de ce carnet rempli est obligatoire à toute demande des gardes sur le lac. Des contrôles auront lieu régulièrement pour éviter toutes exagérations.

Retour des carnets de pêche : l’acquisition d’un nouveau carnet comporte l’obligation de retourner celui de l’année précédente ( article 8-4 ).

Circulation – Immatriculation :

Les pêcheurs, en particulier en bateau, sont priés de respecter les zones privées des propriétés d’actionnaires du lac, ainsi que les roselières. Soit une distance de 50 M .

Depuis le mois de juin 1992, l’AAPPMA de Paladru et la Société Civile du lac ont procédé à la matérialisation du périmètre d’évolution des hors-bords, par la mise en place de grosses bouées jaunes règlementaires à 200 mètres des rives.

En conséquence, tous les propriétaires d’embarcations propulsées par un moteur, y compris les pêcheurs, devront se conformer à la réglementation en vigueur concernant la circulation sur le lac de Paladru. En particulier, tout pêcheur devant se rendre d’un point de pêche à un autre devra le faire à l’intérieur du périmètre défini par ces bouées jaunes.

La circulation entre la ligne des bouées et les rives se fera obligatoirement à la vitesse d’un homme au pas, ou qui mieux est, à la rame.

Toute infraction répétée entrainera le retrait de l’autorisation de circuler en utilisant un moteur, les gardes- pêche ayant toutes compétences pour intervenir dans ce sens auprès de la Société Civile du lac de Paladru, qui délivre les autorisations de circuler.

L’AAPPMA de Paladru se réserve le droit de ne plus délivrer de carte de pêche en bateau aux récidivistes.

Immatriculation :

L’immatriculation des bateaux, indispensable pour une bonne gestion du gardiennage, est obligatoire

( voir baux de pêche avec la Société Civile ). Les lettres SP + les quatre derniers N° de la « carte d’identité halieutique », doivent figurer de manière indélébile et permanente sur les côtés de l’embarcation ainsi qu’à l’arrière l’autocollant du permis de naviguer délivré par le garde de la  Société Civile du lac ou par l’office du tourisme de Charavines.

Navigation, circulation et stationnement dans les zones naturelles protégées ( arrêté préfectoral n° 2005-08987 du 27 septembre 2006 )

La navigation et le stationnement de toute embarcation sont interdits dans les zones naturelles protégées, sauf pour raison d’accès aux débarcadères et aux pontons, ou pour l’entretien.

Nota : L’ensemble des roselières composant ces zones naturelles sont classées en réserves permanentes de pêche depuis 1993. En conséquence, toutes actions de pêche à l’intérieur de ces zones, soit en bateau, soit à pied, sont strictement interdites.

Ces zones sont délimitées soit par les frayères ( branches de saules ) soit par des panneaux ‘‘ zones naturelles protégées’’.

Les gardes-pêches, les gardes de la Fédération ainsi que les gardes de l’ONEMA et de l’ONCFS sont habilités à intervenir en toutes circonstances.

Il est interdit de s’amarrer aux frayères et de tendre des cordes entre les bouées et les rives sur une longueur supérieure à 15 mètres.

Bouées, Mouillage des bateaux et matérialisation des ‘‘coups’’ :

mouillage des bateaux :

Les bouées d’amarrage seront biconiques en matière plastique d’un diamètre égal à 32 centimètres et de couleur blanche. L’implantation de nouvelles bouées sera soumise à la réglementation imposée par la Société Civile du lac.

Matérialisation des ‘‘coups’’

Pour des raisons esthétiques, il n’y aura plus de bouées pour matérialiser des ‘‘coups’’ de pêche

10- Ce que tout pêcheur doit savoir :

 

Le pêcheur à la ligne, qui est un pêcheur amateur, ne peut pas vendre le produit de sa pêche, et les personnes qui l’achètent peuvent être poursuivies.

Les lignes doivent être disposées à proximité du pêcheur afin qu’elles soient en permanence sous le contrôle effectif du pêcheur.

La pêche ne peut s’exercer plus d’une demi-heure avant le lever du soleil, ni plus d’une demi-heure après son coucher, y compris pour l’écrevisse américaine.

Le CA de l’AAPPMA de Paladru.

ARRÊTÉ PRÉFECTORAL DU LAC DE PALADRU

Cliquer sur le lien ci-dessous pour obtenir le contenu de l’arrété préfectoral de décembre 2017.

AP38_2017_12_21_014 réglementant la pêche sur le lac de Paladru

 

  -   AAPPMA du lac de Paladru © 2018